HERVE QUERRIEN                                                               PEINTRE

Ma démarche est axée sur la relation indissociable entre l'humain et son environnement, cela occupe une place prépondérante dans mon travail.

 

Aujourd'hui, qui de l'environnement ou de l'humain transforme l'autre?

 

Allons-nous continuer à mal nous nourrir et nous "doper" pour vivre ou revenir à une vie plus simple? La recherche médicamenteuse est en ébullition pour faire face à toutes les nouvelles agressions que subissent nos corps.

 

Il s'agit plutôt d'une "empreinte corporelle" que d'une "empreinte carbone".

 

En jouant de quelques lois rhéologiques et en utilisant exclusivement des teintes initialement destinées à la décoration d'intérieure mais qui sont devenues indésirable, je compose avec ces "fausses teintes" et ces "teintes labo".

C'est le matériau peinture lui-même qui est recyclé ou plus exactement les couleurs.

 

Nous sommes tous en résidence.

Le monde s'accélère mais la terre tourne toujours à la même vitesse.

 

Je m'associe donc au hasard des courants pour faire escale sur des rives étrangères.

 

Hors de la route, les traces s'effacent, semblables à une lente navigation.

 

Comme marcher au bord de l'eau et avoir comme seule destination le plaisir.

 

C'est un voyage de rives en rives mais, paraît-il, celle d'en face est toujours plus belle!